Defiscalisation loi scellier

Loi Scellier : traitement fiscal pour les revenus foncier

Vous devez payer des impôts sur les loyers générez (revenus foncier) que vous générez en louant votre bien acheté en Loi Scellier. Ces revenus pourront être diminués par certains nombres de charges comme les charges locatives et les intérêts.

Charges locatives : avec la Loi Scellier Sociale vous pourrez bénéficier d’une déduction forfaitaire de 30% du montant des loyers. Avec Scellier, vous bénéficiez d’une déduction des charges réelles comme :

- Taxe foncière

- Dépenses de réparations et d’entretien

- Prime d’assurance

- Frais de rémunération des concierges, honoraires, commissions

- Autres frais de gestion déductibles pour un forfait de 20€ par local

Intérêts :

Diminution avec les intérêts d’emprunt et les frais d’assurance liés à l’emprunt.

Les publications similaires de "Investissement"

  1. 23 Nov. 2021SCPI, décote et plus-value : pourquoi investir en démembrement ?228 clics
  2. 27 Avril 2021Quels sont les avantages de la loi Girardin industriel ?418 clics
  3. 27 Oct. 2020Quelles sont les meilleures offres de démembrement en SCPI ?657 clics
  4. 21 Oct. 2020Achat SCPI : conseils pour bien investir679 clics
  5. 21 Fév. 2018Vos lois en tant que propriétaire1803 clics
  6. 30 Oct. 2016Acheter un bien dans un programme neuf avec la loi Cellier2128 clics